IDEC/APDEC (International/Asia Pacific Democratic Education Conference) November 17th to 21st 2018

The 2018 APDEC will be held in Bengaluru (Karnataka), INDIA

Website: http://indec.net.in

2018apdecbanner

 

 

 

IDEC en Australie, du 10. au - 16. Juillet
Un rapport de la part de Wendy Pettit de Currambena

Le comité d'organisation a partagé une semaine merveilleuse d'inspiration, de rencontres et d’échanges d’informations ; l'IDEC 2006 a eu un succès indubitable !
Entre 250 et 300 personnes ont participé chaque jour, plus que la moitié d’entre eux ont logé dans le magnifique site sur le Lane Cove River qui s'appelle St-Ignatius College, Riverview. Ce lieu a des ressources et un cadre très supérieurs à la plupart de nos écoles. Les participants sont venus de 15 pays : Allemagne, Birmanie/Myanmar, Canada, Corée, Espagne, Etats-Unis, Inde, Israël, Népal, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni, Suisse, Thaïlande et Australie, bien sûr. Entre les écoles représentées se sont trouvées Currambena, Kinma et Blacktown Youth College à Sydney ; Preshil, Hurstbridge, Village School, Fitzroy Community School et Alia College de Victoria ; Boroobin Sudbury Centre of Learning et Pine Community School en Queenmsland ; Tamariki, Mountain Valley et Unlimited de Nouvelle Zélande ; Tokyo Shure au Japon ; San School, Sungmisan et Dream School de Corée ; Tutorial School et Albany Free School des USA ; la Freie Schule "Kapriole" en Allemagne et beaucoup d'autres encore.
Dans le programme des conférenciers, il y avait : Stuart Hill, Professor d’Ecologie Sociale à la Western Sydney University, il a parlé de la façon dont on peut faciliter l’apprentissage en valorisant les parcours individuels ; Louise Porter, auteur de Children are People, too qui a discuté les compétences sociales dont on a besoin pour être parent ou instituteur et John Marsden, auteur de beaucoup de romans pour les jeunes lecteurs, qui nous a raconté la fondation de sa propre école près de Melbourne. Il y a aussi eu des séances avec Yaacov Hecht de l'Institut pour l'Education Démocratique en Israël ; Gail Thomas, sociologue et auteur de Meeting the Challenge of Race Relations in America ; Asakura Kageki au sujet des écoles libres Tokyo Shure ; Jerry Mintz au sujet de AERO et une soirée de films de Isaac Graves sur l'IDEC 2005 à Berlin et les écoles démocratiques aux USA ; Jim et Nao ont mis à jour leur travail avec Whispering Seed et Sai Leng Wan a décrit la situation en Birmanie.
Le programme qui a évolué pendant la semaine a été riche et varié. Il y avait presque toujours du monde dans la salle d'art où l’on a imprimé des tee-shirts. Les jeunes ont joué au basket, à la guitare et au piano ; ils ont nagé et bavardé, participé aux séances et à d'autres activités et ont organisé les assemblées du matin qu’ils ont aussi présidées. Les participants au congrès ont mis en place des séances sur des thèmes très variés, de la fondation d'un lycée démocatique à Sydney jusqu'à la construction modèles réduits de voitures en utilisant des trappes à souris comme moteur.
Un caractéristique de cette IDEC a été les communications en ligne avec Julia Morton-Marr au Canada et Eric Schneider en Allemagne. Leurs présentations en ligne au sujet du développement durable ont ajouté une nouvelle dimension à notre communité globale. Les concepts de communauté, de liens et de groupe global ont aussi été soulignés par Sally Carless et Aleia Schaum qui offrent toutes les deux des communications en ligne entre des gens et des écoles, par moyen de la Global Village School et 6 Friends (http://www.newhorizons.org).


Ce qui a distingué le congrès, c'était la franchise et la générosité d'esprit entre les participants. Pendant les discussions on a senti une honnêteté et un profond respect pour les opinions des autres qui ont créé un sens particulier de communauté. Le comité organisateur a très bien travaillé en équipe et, pour eux, un des points culiminants a été certainement l'état d’esprit de ceux qui y ont assisté. Nous sommes peut-être dispersés sur la Terre mais nous sommes quand même sûrement une communauté. Comme l’un des participants de la Nouvelle Zélande nous a dit en prenant congé : "Mon corps est satisfait, mon intelligence est stimulée et mon esprit est inspiré." On ne peut pas dire plus.
La prochaine fois l'IDEC se déroulera au Brésil et notre comité d'organisation discute en ce moment à propos de faire un compte-rendu du ressenti des participants que nous voulons envoyer à Carol à Lumiar. L'IDEC 2007 est probablement éloigné de plus de douze mois à l'avenir, mais nous voulons offir notre soutien et nos encouragements à ce nouveau comité d’organisation dès que possible. L'IDEC est pour nous tous un évènement très précieux.

Wendy Pettit

Cecelia Bradley ajoute:

Les élèves ont présidé les assemblées avec beaucoup de succès, et il a été merveilleux de voir des enfants de neuf ou dix ans qui ont gentiment rappelé à Yaacov et Jerry de s’adresser d’abord au président de séance et d’attendre leur tour avant de parler. Dès que les élèves d'autres écoles ont vu que les enfants de Currambena pouvaient mener les débats avec assurance, ils ont voulu essayer, eux aussi, avec l'aide d'un des élèves de Currambena. Je crois que tout le monde a bien aimé notre façon de mettre en place l'ordre du jour, de le noter et de tout discuter. Il en a résulté que tout le monde a eu l'occasion de se faire entendre leur thème, que ce soit un simple rappel du programme, des affaires de cohabitations (ménage…) ou des choses qui demandaient plus de réflexion et de discussion comme par exemple les résolutions, etc.

Connections en ligne

Il paraît que jusqu'à présent les éducateurs démocratiques n'ont pas voulu s'engager avec la technologie des conférences à distance, mais l'IDEC 2006 a été pour ainsi dire une percée. On a pu écouter beaucoup de conférences et même écrire des commentaires pendant que le conférencier parlait - ce qui est beaucoup mieux que d'attendre la fin de la conférence quand on aura déjà oublié ce qu'on a voulu dire.
Il y a eu aussi un "chat-room" (une session de chat) en même temps et on a senti que les petites conversations personnelles ont été plus gratifiantes que les grandes conférences, comme c'est toujours le cas quand on est sur place.
Les différences d'heures entre l'Australie et l'Europe et l'Amérique ont été naturellement un problème insurmontable. à moins de vouloir veiller toute la nuit, peu de gens y ont participé. La prochaine fois il y aura peut-être encore des gens qui voudront bien l'essayer.
Si vous avez le haut débit et les logiciels adéquats, des enregistrements des discussions ainsi que de mangnifiques illustrations graphiques sont disponibles sur :
http://www.pnyv.org/idec2006/recordings

Des Rencontres Régionales
De petits groupes se rencontrent en Pologne et en Angleterre pour discuter des assemblées régionales à l'avenir. On enverra un bulletin IDEN sur leurs décisions vers la fin d'août.

Septembre 2006


Il a été suggéré au dernier congrès de l'IDEC, qu’il serait utile d'organiser des congrès régionaux, parce que beaucoup de monde qui voudraient y participer, ne peuvent pas traverser la moitié du monde en avion pour y participer. Après quelques discussions dans le forum IDEC, on est arrivé à organiser des rencontres en Pologne et en Angleterre, avec l'intention d'initier de tels congrès à échelle réduite.

Rencontre en Pologne

David French, qui habite et travaille en Pologne, a suivi la suggestion au sujet des IDECs régionaux dans une conversation avec Leonard Turton, qui veut developper des réseaux locaux, nationaux et internationaux plus importants. David a suggéré qu'ils devraient créer une région pour l'éducation démocratique pour l’Europe Centrale et Orientale. A son avis cela pouvait contenir la Pologne, la République Tchèque, la Slovakie, l'Allemagne, la Hongrie, l'Ukraine et peut-être aussi les Etats Baltiques.
Ils ont organisé une rencontre en Pologne à la fin de juillet 2006, à Lodz, une ville centrale. Par le biais du forum IDEC des gens d'Ukraine, du Royaume-Uni, d'Allemagne et d'Israël ont exprimé leur intérêt. Finalement, à part les participants polonais, Elena Zverynina, du Collège AIST (Cigogne), Vinnytsia, l’Ukraine a été la seule qui s'est jointe à David et Leonard.
Après plusieurs rencontres préparatives un groupe s'est rassemblé le 2 août à PAW (l'Atelier pour l'Education Alternative) à Lodz. C'est une organisation de psychologues, sociothérapeutes et autres professionels qui travaillent avec des groupes divers de marginalisés. Entre autres, il y a un collège pour les adolescents en difficulté, organisé de façon démocratique avec les jeunes. Ils ont une grande expérience dans l’organisation de congrès qui fonctionnent bien dans une ambiance magnifique et qui proposent un choix d'activités créatives après les conférences.
Entre autres participants aux congrès se sont trouvés Bogdan Sliwerski, qui est professeur au Collège Privé pour la Formation des Enseignants (il en est aussi le Principal) et est en train d'établir un site web pour l'éducation alternative où il voudrait inclure des nouvelles en polonais au sujet de l’IDEC, par exemple, mais aussi des liens vers des sites en anglais, Krzysztof Wilski, le directeur de PAW, et Janusz Zmijski et Ola (Aleksandra) Matyska, qui on tous les deux travaillé au Collège Lodz no. 44, qu'ils ont tenu au commencement des années 1990 pendant trois années comme une école alternative, jusqu'au moment où les autorités ont arrêté l'expérience. Ola était directrice alors et Janusz est directeur en ce moment. Le collège a encore un conseil scolaire démocratique. Ola fait des projets pour ouvrir à Lodz une école démocratique pour les jeunes adolescents en Septembre 2007.
Il y a eu beaucoup d'enthousiasme pour un congrès polonais pour l'éducation démocratique, peut-être en octobre 2007. Tous les assistants on offert leur aide pour l'organiser. Il a paru logique que David soit co-ordinateur et relais entre la Pologne et l'IDEC. Il travaillera de près avec Krzysztof Wilski de PAW et Bogdan Sliwerski.


Rencontre au Royaume Uni

Le 19 et le 20 août un groupe s'est réuni à Sands School, en Devon. Les assistants, à part les gens de Sands, ont été David French de Pologne, Leonard Turton de Summerhill, Henrik Ebenbeck et Leslie Rook le l'Ecole Alternative de Leipzig, Mike Weimann de Kraetzae, David et Lynette Gribble, Elizabeth Kumpl-Frommel d'Autriche et Ariane Delaunois de Belgique, qui représentait aussi Heike Freire d'Espagne.
Après avoir écouté les nouvelles des rencontres polonaises, où plusieurs ont exprimé leur intérêt à participer à la rencontre en Pologne en automne 2007, ce groupe s'est montré enthousiaste pour un congrès régional et a décidé de se rassembler à Leipzig le 18 et le 19 août 2007 pour organiser un congrès régional en 2008. Pendant les années précédentes on fera des recherches sur la situation dans les différents pays européens. Jusqu'à présent on n'a pas proposé un IDEC complet en 2008, et il serait possible de laisser l'année libre, pour que d'autres régions puissent aussi organiser leurs propres congrès. Des congrés régionaux seraient plus petits et par conséquent moins cher, et plus important encore, ils réduiraient les frais de voyages.
On a discuté aussi la participation des étudiants, la nature et la durée du congrés proposé, le nom du nouveau réseau (on a préféré EUDEN à EDEN, qu'on trouvé trop hippie), des échanges d'étudiants et de personnels entre les écoles, comment faire des liens avec les écoles traditionnelles, l'importance d'accueillir et d'encourager toutes les écoles en train de faire les premiers pas vers la démocratie. On a parlé aussi de la nouvelle version du site de web IDEN qui doit avoir un forum et des FAQ (Foire Aux Questions) tout en gardant l’ensemble des renseignements du vieux site.


Novembre, 2006

IDEC 2007
Carol Sumie a envoyé l'annonce suivante au sujet de l'IDEC 2007.

International Democratic Education Conference
Du 8 au 16 Septembre 2007
En Amérique latine, pour la première fois, nous sommes fiers d'annoncer les dates de l'IDEC 2007. La conférence aura lieu à Mogi das Cruzes, a 52 kilomètres de São Paulo, au Brésil, et se déroulera du 8 au 16 septembre.
Une partie du congrès sera organisé en association avec le Forum Mondial pour l'Education à Alto Tietê (13 - 16 Septembre).
L'IDEB (l'Institut pour l'Education Démocratique au Brésil) s'occupera des préparations et en ce moment notre but principal est d'articuler les institutions et les personnes qui s'intéressent aux alternatives à l'éducation traditionnelle pour créer un réseau puissant et pour soutenir mutuellement tous les projets.
Dans le même temps, on s’occupe des préparations pour le congrès et, pas à pas, on y arrive. On publiera les renseignements au sujet du logement, du transport, de la venue, des frais etc. au moment adéquat.

 

Nouvelles de la part de Booroobin, en Queensland, Australie

Ceux qui ont suivi l'histoire sauront que Booroobin Sudbury School a fonctionné de 1996 juqu'à 2003, quand elle a perdu son accreditation après une bataille qui a duré plusieurs mois avec les autorités éducatives du Queensland. En 2004 les parents, les élèves, le personel élu, les diplômés et des amis ont décidé de fonctionner sans accréditation sous le nom de Booroobin Sudbury Democratic Centre of Learning. Cela a réussi pendant deux années et demie. Puis en juillet 2006 pendant l'IDEC à Sydney, le Centre of Learning a suspendu son opération sur l'avis d'avocats spécialistes en loi criminelle. Le ministre de l'Education avait menacé de faire une action au pénal et d'imposer des amendes par ce que le Centre paraissait opérer comme école non-gouvernmentale sans accréditation.
Booroobin a toujours un campus, des ressources, du personel et une expérience considérable en éducation démocratique et elle a l'intention de fonder une nouvelle école.
Dans cette nouvelle école on aura comme principes fondamentaux les droits et les responsabilités de l'homme, les valeurs et les institutions démocratiques, la durabilité économique, écologique, sociale et spirituelle et l'apprentissage naturel.
On prépare une demande d’accréditation. Cependant on a ré-élu le même gouvernement travailliste et la législation au sujet des écoles non-gouvernementales reste la même. On ne placera cette requête qu'au moment où les conditions paraîtront favorables.
La liberté des jeunes de choisir et d'apprendre naturellement plutôt que sous une autorité externe reste de la plus haute importance. Cependant, au regard de la culture australienne dominante, on a accepté en principe qu'il faudra faire un changement fondamental – l'école devra offrir aux étudiants de tous âges des cours de maths et d'anglais et on annoncera des cours dans d'autres matières.
Le travail sur la ferme biologique et dans les bois continuera et on soutiendra le commerce de céramique, la galerie de réception et le café actuels.
Plus d’information sur http://www.booroobin.com

Contact details

Peter Foti
Veltlinerstrasse 1/30
Guntramsdorf
2353 Austria

Email: peter.foti@idenetwork.org
Website: www.idenetwork.org/

Disclaimer

We cannot assume responsibility for the accuracy or completeness of any information or service provided by any organisation or individual to which this website is linked.

Please inform us at the International Democratic Education Network if you think any links should be discontinued for any reason

Receive our newsletter