IDEN

International
Democratic
Education
Network

Home
Democratic Education
IDEN            Contact
News
IDEC
Resources »
- People
- Democratic Schools
- Organisations
- Books     DVDs

IDEC 2015:
New Zealand
EUDEC 2015:
TBC


FrançaisFrançais
IDECDeutsch
EspañolEspañol
ItalianoItaliano
中文中文
中文中文
Pусском Русский

IDEC : Congrès International de l'Education Démocratique

 

IDEC : Congrès International de l'Education Démocratique

 

IDEC : Bulletin, avril 2012

(Les bulletins plus anciens sont rangés en ordre chronologique inverse)

Nomination pour le prix Nobel de la paix

CWC ( Concerned for Working Children) a été nominé pour le prix Nobel de la paix.

CWC ( www.workingchild.org) est une association à Bangalore dont un des objectifs est d’aider les enfants à identifier les problèmes là où ils habitent et à les présenter au gouvernement local.

CWC fait partie de l’IDEN.

IDEC 2012

Nuestra Escuela à Porto Rico a organisé l’IDEC 2012, du 24 au 31 mars. Environ 800 personnes de plus de 30 pays différents y ont participé. Moe Zimmerberg y était et a écrit ce qui suit :

L’IDEC est une association plus qu’une organisation , aussi chaque événement est unique selon la culture et les besoins de chaque hôte. C’est pour cela que l’IDEC 2012 a été très différent de ceux des années précédentes.

Samedi a été l’occasion d’accueillir les participants étrangers. Nous sommes allés de bonne heure au Jardin Botanique et Culturel de Caguas pour avoir l’occasion de nous promener pendant que les organisateurs se préparaient pour les inscriptions. C’était un très bel endroit, plein de plantes locales et aussi d’ailleurs. L’artisanat local était particulièrement intéressant. Les Tainos étaient connus comme un peuple pacifique.

Nous venions juste de terminer notre promenade quand la pluie a commencé. Nous nous sommes donc dépêchés de nous mettre sous la tente pour les inscriptions.

Une des choses que j’apprécie le plus dans les congrès IDEC est l’approfondissement des relations établies avec des gens du monde entier. Quand nous sommes rentrés dans la tente, nous l‘avons trouvée pleine de vieux amis, certains que nous n’avions pas vu depuis des années.

Après les premières heures de joyeuses retrouvailles, les spectacles du soir ont commencé malgré la pluie.

Deux groupes de la région ont joué de la musique portoricaine mais le plus étonnant a été un groupe afro-caribéen de danse et de percussions: je connaissais bien leurs rythmes car j’ai des amis qui jouent des percussions mais leur qualité était vraiment supérieure: quel bonheur !

Dimanche, le «vrai » premier jour du congrès, a été consacré aux allocutions.

D’habitude, les IDEC sont divisés en deux parties : une réservée aux praticiens de l’éducation démocratique et l’autre pour tout public. A Porto Rico, nous n’avons eu que la deuxième partie et elle a eu un succès exceptionnel. Parmi les participants locaux, qui représentaient à peu près les 2/3 de l’assistance, il y avait le conseiller pour l’éducation du Gouverneur, des hommes politiques importants, des principaux de collège et des enseignants. Derry Hannam a eu beaucoup de succès : plus de 50 personnes ont demandé des exemplaires de son discours. Du point de vue de Derry, ce fut le meilleur congrès IDEC jamais organisé car il a clairement impressionné des gens influents qui n’avaient pas saisi auparavant ce que c’était que l’éducation démocratique.

Il y eut des discours étonnants : Alicia Cabezudo nous a raconté ses expériences comme prof enseignant l’histoire sous un régime autoritaire et répressif. Ce qui était déjà un acte subversif en soi. J’ai tremblé quand elle a décrit une rencontre avec un ancien étudiant, devenu représentant syndical, qui a assisté au défi qu’elle a lancé aux soldats en montrant à ses étudiants une pile de livres brûlant dans la cour de l’école.

Lundi, le point culminant a été la visite à Nuestra Escuela, l’école qui nous a reçus. En descendant de l’autobus, un groupe de batucada nous a accueillis en pleine rue, avec des trompettes et des chansons: quelle belle façon de nous recevoir! C’est peut-être un point fort de cette école: le matin, ils serrent dans leurs bras et embrassent chaque étudiant qui arrive. Bien qu’elle ne soit pas vraiment une école démocratique (selon vos critères), Nuestra Escuela a accompli des choses extraordinaires pour la jeunesse sans voix de Caguas, surtout grâce au pouvoir de l’amour.

Mardi, Jean-robert Cadet nous a raconté son histoire comme enfant-esclave à Haïti et aussi ses efforts pour arriver à mener une vie de la classe moyenne. Les dégâts causés par les abus, l’exploitation et le manque de soins ont eu des conséquences pour tout le reste de sa vie. Apparemment, il existe encore un genre d’esclavage moderne pour à peu près 300 000 enfants (qu’on appelle des restavecs) rien qu’en Haïti: c’est très triste et choquant.

Quelques décisions ont été prises pour l’avenir de l’IDEC. En 2014, le congrès aura lieu en Corée et là-bas, nous déciderons pour 2015. On a aussi élaboré d’une manière systématique une nouvelle carte pour la rotation des continents, pour alterner le Nord et le Sud, en allant vers l’Est ou l’Ouest, suivant le lieu choisi pour l’IDEC 2015. Ce sera une grande joie pour nous de retourner en Corée. Les autorités locales ont promis aux organisateurs leur appui total.

Mercredi fut le dernier jour : eh oui, un congrès très court mais si intense! Nous avons appris des tas de choses sur l’éducation alternative en Birmanie (Myanmar) et sur la formation pédagogique influencée par les idées de Krishnamurti aux Pays-Bas.

Après une cérémonie finale en musique et pleine d’enthousiasme (Porto Rico a vraiment une musique formidable), la pluie est revenue et on a dû annuler le concert en plein-air. Mais, pas de problème, nous avons continué à faire de la musique à l’intérieur.

Le lendemain, après la première réunion régionale des Amériques et des Caraïbes, un grand spectacle de cirque moderne nous a été présenté, organisé par la ville de Caguas et exécuté par les jeunes de la région. Il y avait des échasses, de l’acrobatie et même des feux d’artifice: une première pour l’IDEC!

Tous ont vraiment fait le maximum pour produire un bon spectacle, le clou de ce congrès et nous espérons avoir eu un véritable impact sur l’éducation à Porto Rico.

Les congrès à venir :

EUDEC 2012 : du 28 juillet au 4 août à l’école Kapriole à Fribourg http://eudec.org

Congrès AERO : du 1° au 5 août 2012 à Portland (Oregon, USA) www.educationrevolution.org/blog/finding-the-catalyst-for-the-education-revolution

IDEC 2013 : du 4 au 8 août à Patchwork School, Boulder, Colorado, USA

IDEC 2014 aura lieu en Corée.

Adresses:

Le site web pour IDEN est : http://www.idenetwork.org

L’adresse mail est

 

Bulletin de novembre 2014
Newsletter, Mai 2014
Newsletter, Mars 2014
Newsletter, February 2014
Bulletin, Septembre 2013
Bulletin, Février 2013
Bulletin, avril 2012
Bulletin, septembre 2011
Bulletin, Août 2011
Bulletin, Décembre, 2010
Bulletin de Juillet 2010
Bulletin de décembre 2009
Bulletin, Novembre 2009
Bulletin, Juin 2009
Bulletin, Mars 2009
Bulletin, Septembre 2008
Bulletin, avril 2008
Bulletin, janvier 2008
Bulletin, juillet 2007
IDEC : Bulletin, mars 2007
Les dernières lettres de diffusion Juillet 2006

 

Valid HTML 4.01 Transitional

Valid CSS!